Sixième Réunion de haut niveau des petits États – « Équité et développement durable : maintenir la personne au centre »

San Marino 2000 scri

Saint-Marin, du 31 mars au 2 avril 2019

Faisant pleinement écho à « Santé 2020, la politique européenne de la santé et du bien-être », au « Programme de développement durable à l’horizon 2030 » des Nations Unies et au Treizième Programme général de travail 2019-2023 de l’OMS, le programme technique de la Sixième Réunion de haut niveau des petits États – « Équité et développement durable : maintenir la personne au centre » s’inspire des grands événements contemporains en Europe. Il offre ainsi à l’Initiative des petits États de l’OMS une occasion unique d’engager une réflexion visionnaire.

Des ministres et d’autres délégués des 11 États membres de la Région européenne de l’OMS comptant moins de 2 millions d’habitants participeront à la réunion.

Ouverture de la réunion

Le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS, ouvrira la réunion le 31 mars.

Celle-ci coïncidera avec la cérémonie d’investiture des nouveaux chefs d’État, un événement de haute importance qui a lieu à Saint-Marin tous les 6 mois depuis le XIIIe siècle.

Les participants à la Sixième Réunion de haut niveau des petits États auront l’opportunité d’assister à la cérémonie d’investiture. Le docteur Tedros sera également l’orateur invité.

Le programme

Le programme technique de la réunion portera notamment sur les points suivants :

  • l’empreinte sociale et économique des systèmes de santé ;
  • les récentes conclusions du « Rapport de situation sur l’équité en santé » et leur pertinence pour les petits États ;
  • les ressources humaines pour la santé, sur la base des recommandations de la réunion d’experts sur les ressources humaines pour la santé des petits États de la Région européenne de l’OMS qui s’est tenue à Venise (Italie) les 18 et 19 décembre 2018 ;
  • la durabilité environnementale, notamment la santé et l’équité en milieu urbain ;
  • les processus participatifs et la collaboration de la société civile en tant qu’acteur proactif de la mise en œuvre du « Programme de développement durable à l’horizon 2030 » des Nations Unies et de la « Feuille de route pour la mise en œuvre du Programme 2030, en se basant sur Santé 2020, la politique européenne de la santé et du bien-être ».

Placer l’équité au centre de toutes les politiques

La promotion de l’équité est primordiale pour parvenir rapidement à un développement inclusif et durable dans la Région européenne de l’OMS. Lors de la réunion, il sera procédé à la présentation d’un exposé sur les résultats préliminaires du tout premier Rapport de situation sur l’équité en santé, qui sera principalement consacré à la situation et aux tendances en matière d’équité au niveau national. Le rapport est élaboré sous l’égide du Bureau européen de l’OMS de l’investissement pour la santé et le développement.

L’équité sera au centre de la déclaration de 2019 des petits États ainsi que le thème principal des principales initiatives du Bureau régional de l’OMS pour l’Europe en 2019. Cette déclaration permettra aux petits États, comme cadres idéaux pour l’expérimentation et l’innovation de politiques, de continuer à jouer un rôle de pionnier à l’appui du programme stratégique de l’OMS.