L’OMS lance une campagne sur la prévention du suicide

WHO

10 septembre-10 octobre 2019

Toutes les 40 secondes, 1 personne met fin à ses jours. Le 10 septembre, l’OMS lance, en collaboration avec ses partenaires mondiaux, l’Association internationale pour la prévention du suicide, la Fédération mondiale pour la santé mentale et United for Global Mental Health, une campagne « d’actions de 40 secondes ». Le point d’orgue de la campagne sera la Journée mondiale de la santé mentale, le 10 octobre, qui cette année a aussi pour thème la prévention du suicide.

La campagne « d’actions de 40 secondes » vise à sensibiliser l’opinion publique à l’ampleur de ce problème dans le monde, et au rôle que chacun d’entre nous peut jouer pour aider à prévenir le suicide.

Quelques faits clés sur le suicide :

  • la majorité des suicides se produisent dans des pays à revenus faible et intermédiaire ; les pays à revenu élevé accusent les taux de suicide les plus importants. En d’autres termes, le suicide est un problème de santé publique dans tous les pays, quel que soit leur niveau de revenu ;
  • le suicide concerne les hommes et les femmes. Près de 3 fois plus d’hommes que de femmes mettent fin à leurs jours dans les pays à revenu élevé, alors que dans les pays à revenus faible et intermédiaire, les différences entre hommes et femmes sont plus ténues ;
  • le suicide est la deuxième cause de décès chez les jeunes âgés de 15 à 29 ans ;
  • les suicides peuvent être évités. Afin de réduire durablement le nombre de suicides, tous les pays doivent intégrer les stratégies de prévention du suicide qui ont fait leurs preuves dans leurs programmes nationaux de santé et d’éducation.